Pyramides, Constellations et étoiles.

 

La Couronne Boréale sur la Chevelure
De Bérénice ; sans aucune créature,
L’étendue vide est perdue jusqu’à la Grande Ourse.
Là les âmes se rejoignent, comme la course
Du Saint Dragon mordillant la patte d’Hercule.
Heureusement la Lyre et Vega la capsule,
Enchantes Cygne, Petit Renard et Dauphin,
Réunis avec Ophiucus au matin.
Le divin Pégase sans son Bellérophon,
Balaye avec les étoiles des champs de gaz
Divers et si instantanés, comme le son.
Un hennissement rauque d’Enif la topaze,
Marque le coup d’envoi de ces constellations.
Lignes unis en symbole et autres créations
Mystiques de nos démons faiseurs de magie :
Maîtres du cachot, shamans de la tromperie.
Ces esprits orgueilleux, ces esprits tourmenteurs,
Sont les missionnaires du monde de la peur ;
Seigneurs de toutes les vérités inversées
Et idoles de toutes les impuretés.

 

David Berton

2010