Communiqué de David Berton, Secrétaire Départemental du FNJ de Savoie

Lundi après-midi, un policier a été victime d’un « déchaînement de violences gratuites » dans le quartier Franklin-Roosevelt. (…) « Alors qu’il circulait seul et en civil pour effectuer des vérifications dans le quartier, le policier est pris à partie, sans raison apparente, par plusieurs jeunes. Le fonctionnaire essuie tout d’abord plusieurs insultes et des menaces. Face à l’agressivité de ces habitants, l’homme décide de regagner sa voiture pour quitter les lieux. Mais les jeunes le suivent, rejoints par d’autres individus du quartier. C’est alors que l’un d’eux reconnaît le policier. Leur violence va dès lors aller crescendo. Le fonctionnaire se fait bousculer et menacer de mort. Des coups commencent à pleuvoir. Deux jeunes pénètrent même dans la voiture du policier pour le frapper. Pendant ce temps, d’autres “caillassent” la voiture. Malgré cette violence, l’homme ne sort pas son arme de service et tente de démarrer son véhicule. Ce qu’il réussit à faire non sans mal. Il prend alors la fuite et alerte ses collègues » nous précise le Dauphiné libéré1.

Nous dénonçons cet enchaînement de violence qui n’est autre que la conséquence directe de la politique laxiste entretenue depuis dix ans par Monsieur le Député-Maire, Président de la CALB, Dominique Dord : une politique de renoncement. La sécurité étant le premier devoir de l’homme public et le premier droit du citoyen nous voyons là une trahison de son rôle. Nous rappelons que c’est sous la politique de Monsieur Nicolas Sarkozy que nous avons eu la perte de 19 000 emplois de policiers.

Nous appelons à la nécessité d’agir face à « l’ensauvagement » de notre nation par une politique sécuritaire massive de renforcement des forces de l’ordre, de leurs moyens, ainsi qu’un droit de légitime défense allié à des autorités soutenant nos policiers.

Nous apportons toute notre solidarité au policier agressé et plus globalement aux forces de l’ordre souvent méprisées.

 

1 : http://www.ledauphine.com/savoie/2013/09/03/un-policier-violemment-agresse-par-une-dizaine-de-jeunes