Tribune de David Berton : La Russie serait une menace pour la paix mondiale ?

Si troisième guerre mondiale il devait y avoir, cela ne pourrait être que de la responsabilité de la Russie et de ses alliés ?

La Russie est l’agresseur, l’Amérique, le protecteur. Le méchant Poutine (blanc, russe et chrétien : une résurgence du fascisme et de la haine), couteau entre les dents dévoile son ambition expansionniste, alors qu’Obama (premier Président noir Américain : un homme affable, honnête, consciencieux de l’intérêt général) ne souhaite que défendre la paix et l’intérêt des peuples nous dit-on.

Budget militaire Américain : 580 milliards de dollars (budget qui rivalise avec tous les budgets de défense de TOUS les pays du monde cumulés -Chine, Russie inclus.) ;

Budget militaire Russe : 80 milliards de dollars (digne d’un propagateur de guerres n’est-ce pas ?).

Deux poids, deux mesures dans le traitement de l’information ?

La paix mondiale et les «progrès» libéraux-libertaires étaient assurés par l’hégémonie américaine, le monde se dessinait dans toute sa «modernité» sous le sceau de la production manufacturière au sud, l’innovation et la consommation au nord, tout allait pour le mieux – le gendarme US était là pour assurer la paix et la démocratie – la «pax america» prospérait dans toute sa splendeur.

Le rattachement de la Crimée à la Russie, répondant au référendum populaire contrôlé par de nombreuses instances mondiales ? Non, une invasion impériale nous assure la presse occidentale !

La «libération» de l’Irak et «l’honnête» contrôle des matières premières du pays par les multinationales américaines ? Un pays en guerre civile, anéanti de l’intérieur, divisé et maintenu sous occupation par une violente et constante répression ? La démocratie, les droits de l’homme et la paix en sont les buts ; faire le mal pour faire le bien… Nous voilà rassurés par les intellectuels, politiques et «spécialistes» occidentaux.

Les outils de domination et de mensonges médiatiques et cinématographiques nous assènent ces vérités comme une évidence, et nous tous, devrions croire, ceux là même qui affirment que Bachar Al-Assad et affirmaient que Mouammar Kadhafi massacraient leurs peuples, que Saddam Hussein possédait et pouvait potentiellement posséder des armes nucléaires et chimiques ; tout était faux, contrefait, digne du flux médiatique et cinématographique occidental mensonger et orienté pour défendre des intérêts précis.

La clairvoyance sur la réalité géopolitique nous vient de généraux allemands : «Le remaniement du monde sous l’égide des USA et de leurs alliés a conduit aux guerres en Yougoslavie, en Afghanistan, en Irak, au Yémen, au Soudan, en Libye et en Somalie.»1

2

2

L’émergence d’un monde multipolaire, un monde de multi-puissances, de souverainetés diverses, est le seul rempart à la construction néo-libérale-libertaire qui tente d’ensevelir le monde.

La Chine, L’Inde, le Brésil, l’Iran, le Venezuela, ainsi que l’espace eurasiatique : la Russie et cet espoir émouvant d’une Europe boréale, regroupant des nations souveraines, enracinées et en paix – et où la France aurait son grand rôle à jouer ; tous ces peuples, unis, peuvent incarner la limitation du pouvoir hégémonique américain et de leur vision : un messianisme matérialiste, consumériste, jouisseur et nihiliste.

 

1 : http://breizatao.com/2015/05/09/une-centaine-de-generaux-allemands-appellent-lotan-a-cesse-ses-actions-antirusses/

2 : http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_bases_militaires_des_%C3%89tats-Unis_dans_le_monde