Communiqué de presse de David Berton, Secrétaire Départemental du FNJ de Savoie

Il est important que je réponde aux erreurs -pour ne pas dire aux mensonges- des « camarades » Beer et Panchen (respectivement mes homologues chez le MJS et les jeunes communistes).

Lors d’un débat sur la 8 Mont-blanc, ils m’ont affirmé que les origines de la préférence nationale étaient Pétainiste (donc d’extrême droite) et ne venaient en aucun cas de la gauche des années trente.1 Je précise, de manière anodine, que Pétain a eu les pleins pouvoirs avec le soutien du PS et de personnalités du PC, que le pacte germano-soviétique avait lié d’une amitié « éternelle ».

Je rappellerai aux « camarades » Beer et Panchen la loi du 10 août 19322 adoptée par la majorité alors au pouvoir (des radicaux-socialistes) qui prévoyait un quota maximum de 5% de travailleurs étrangers, privilégiant ainsi les citoyens Français pour 95% du marché du travail. A l’origine de cette loi, le projet de Roger Salengro (membre de la SFIO, futur ministre du Front Populaire) en 1931 qui prévoyait une limitation encore plus drastique de la part aux travailleurs étrangers. Lolita Panchen -étant étudiante en histoire- devrait préférer la vérité historique aux conforts des préjugés et des caricatures.

Affiche FN préférence nationale Salengro

La situation économique et financière était semblable à la notre : la crise de 1929 venait d’ébranler les bases du capitalisme industriel et financier. L’immigration était utilisée -comme de tout temps- pour faire baisser les salaires des travailleurs ; l’appauvrissement était général ; l’avenir semblait bien sombre. Dans une telle situation, le bon sens impliquait la nécessité de revenir au peuple et de le protéger.

C’est dans cet esprit de protection du peuple que le Front National propose la préférence nationale, la préférence du citoyen Français sans distinction de races, de religions ni de sexes. Vos mensonges et vos réductions au Pétainisme et à l’Hitlerisme ne font plus recette. Vous avez abandonné la cause du peuple, et tout naturellement, le peuple vous abandonne pour nous rejoindre.

Aussi, concernant la gestion des communes par le FN, je ferais simplement suivre l’article de Monsieur le Gallou : http://www.ndf.fr/poing-de-vue/13-04-2012/histoire-economique-mairies-fn-elles-auraient-merite-le-triple-a

 

1 : débat : http://www.youtube.com/watch?v=FD-F3WypGmQ&feature=youtu.be

2 : http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/Loi_du_10_aout_1932.pdf