Communiqué de David Berton, Coordinateur des départements de Rhône-Alpes et Secrétaire Départemental du FNJ de Savoie

Le Dauphiné libéré dans un article du jeudi vingt mars concernant des inscriptions racistes sur un mur de la commune d’Aiton a amalgamé cette provocation raciste avec la progression du Front National.

Après un rapide descriptif de la situation, le journaliste Stéphan Dudzinski rajoute en sous-titre « de bons scores FN en 2012 ». Insertion sans sens avec la situation définie précédemment. L’amalgame est clair : l’inscription raciste serait en lien direct avec la montée frontiste. Plus loin dans l’article : « mais où le Front National arrive en tête en 2012 à la présidentielle (34,5%) et aux législatives (30%). De très bons scores pour l’extrême droite, comparables à ceux obtenus à Orange… »1

Le Front National n’est pas un mouvement d’extrême droite, terme péjoratif et ô combien partisan. Nous sommes un mouvement de rassemblement et de réconciliation des patriotes de la droite nationale et de la gauche sociale. Nous dénonçons cette énième utilisation et cet amalgame honteux.

Arrêtez d’insulter nos électeurs et nos membres !

Nous dénonçons tout autant ces écrits racistes et stupides que votre manque de déontologie journalistique ainsi que l’amalgame facile et opportun.

 

1 : page 3 du Dauphiné libéré du jeudi 20 mars 2014.