Louis Aliot Hervé Gaymard

Votre attention ! Censure à l’Université de Savoie !

Après validation par l’Université de Savoie d’une conférence sur un sujet de droit (le parlement européen et nous et la présentation d’un livre de droit constitutionnel « des présidents contre la France ») par Monsieur Louis Aliot, la conférence fut annulée… il serait plus juste de dire « censuré ».

Deux motifs : la conférence serait politique et les problèmes de sécurité inhérents à l’état d’urgence pourraient causer des « troubles à l’ordre public ».

Deux réponses : Monsieur Aliot est Docteur en droit, avocat et fut chargé d’enseignement en droit Public à l’Université de Toulouse ; aussi, il est Député français au parlement européen et Conseiller municipal de Perpignan. Qui oserait dire que Monsieur Aliot n’a pas de légitimité pour parler d’un tel sujet de droit à des étudiants lors d’une conférence ? Certains ont décidé à notre place ! Refusant le pluralisme au sein de l’Université de Savoie.
« Le parlement européen et nous ? » est un titre ouvert, n’augurant rien d’un meeting politique mais adapté à la thématique juridique qu’il comptait développer. De toute façon, dire l’inverse serait un procès d’intention d’une conférence qui ne se fera plus !
Ensuite, sur le motif de la sécurité, nous constatons que la venue de Monsieur Hervé Gaymard, ancien Ministre, Député à l’Assemblée nationale et Président du Conseil général de Savoie ne posa aucun problèmes de sécurité, ni politique pour l’Université… Le « deux poids, deux mesures » est une évidence dans cette affaire !

Personnellement, je crois au pluralisme en politique et à la liberté d’expression. Il est une bonne chose que Monsieur Gaymard puisse s’exprimer, ainsi que d’autres représentants politiques, y compris Monsieur Louis Aliot.

Je conclurai en ajoutant que contrairement à ce qui fut dit dans un mail à l’adresse des étudiants, cette conférence a bien été validé, fait dans les formes, et aucunement faites « incognito » – preuve par MP si vous le voulez !

La liberté d’expression, en France, est encore un temple inachevé…