Communiqué de presse de David Berton, Coordinateur des départements de Rhône-Alpes et Secrétaire du canton de Saint-Pierre-D’albigny

Mercredi 8 octobre, un gardien de la prison d’Aiton s’est fait agressé par un détenu ; un acte loin d’être isolé. Le syndicat en charge de représenter les gardiens a dénoncé le dysfonctionnement du matériel.1 Nous ajouterons que les conditions de travail des gardiens, articulées à l’insalubrité des conditions de détention des prisonniers, sont une honte et entravent la bonne application des peines ainsi que la sécurité des équipes pénitentiaires. Le laxisme de l’UMP et du PS sur cette question ne cesse de perdurer depuis 10 ans ; ni Nicolas Sarkozy (et l’UMP), ni François Hollande (et le PS) n’ont agi !

Nos propositions avec le Front National et Marine Le Pen :

La surpopulation des prisons nécessite la construction d’un minimum de 40 000 nouvelles places (pour s’inscrire dans la moyenne des nations d’Europe) et le renforcement des effectifs et la modernisation des systèmes de sécurité.

 

1 : Le Dauphiné libéré du mardi 14 octobre ;