Peinture : «le bras de fer», d’Alfred Bastien.

Je souhaite que cette année 2015 puisse être favorable aux enracinés et aux cœurs nobles !

Si l’histoire poursuit son habitude, nous risquons de devoir affronter bien des périples en l’année 2015 : tout comme la famine de 1315, la défaite d’Azincourt de 1415, la grande victoire de Marrignan en 1515, la seconde guerre civile de 1615, la mort de Louis XIV en 1715, les Cent-Jours de Napoléon en 1815 et les nombreuses batailles de la guerre mondiale en 1915… 2015 sera, dans l’esprit de cette habitude, une année d’importance dans notre histoire !

Formons notre avenir, donnons-nous de grands objectifs !… digne de notre civilisation, digne de la France, et battons-nous pour ce que nous sommes : un peuple, une culture et une religion !